Resilience and Identity at the heart of a museum’s action / Migration & Mental Health Congress

Familles du Monde a.s.b.l. & The Athena Network with the support of the City of Brussels have the pleasure to organize the VII International Congress on Migration & Mental Health, in Brussels, Saturday 20th October 2018

In 2018, Familles du Monde proposes to address the theme ‘Youth & Family’s Wellbeing Matters in the Context of Migration & Mental Health’ on top of the tradional Congress programme. To achieve this, we will have, this year, round tables dedicated to youth where we will address the same issues as in the Congress, but with activities adapted to youth.

Familles du Monde organises training sessions to prepare young people who want to participate in the Congress as well as seminaries for all persons interested in this Congress.

Program & Abstracts : https://famillesdumonde.eu/congres-sante-mentale-et-migration/programme/

Abstract of : Resilience and Identity at the heart of a museum’s action, by Cedric Piechowski

Publicités

Regards Jeunes. Ed.2016. A.C.S.A. en ac’son !

Expo « Regards Jeunes. Ed.2016. A.C.S.A. en ac’son ! », 10 juin > 25 septembre 2016 @ Musée de la céramique d’Andenne

cartel escuela

En 2016, le projet Regards Jeunes se fait en collaboration avec Actions Culturelles et Sociales d’Andenne. Les jeunes de cette maison de quartier vous invitent à découvrir leur vision du Musée, de ses collections et de son exposition du moment sur le thème de la musique. Leurs créations originales détournent les objets du quotidien et avec trois pots et un élastique ils vous concoctent un band alternatif ! Avec eux, vous ne verrez plus votre théière du même œil…

Le projet Regards Jeunes

Dans le cadre scolaire et associatif, le Musée a développé un projet pour les jeunes. « Regards jeunes » est un projet d’une année académique, en collaboration, élaboré comme une carte blanche pour les jeunes qui exposeront leur travail dans une salle du Musée après avoir fait une relecture, à leur façon, de nos collections !

Informations pratiques
Dossier de presse

Subjectif Terre

Expo «Subjectif Terre », 4 mars > 16 mai 2016 @ Musée de la céramique d’Andenne

AffichesubjectifterreD bis

A l’initiative de l’asbl Arts Emulsions, et dans un esprit de rencontre, le cours d’Arts plastiques de l’Institut Claire d’Assise (EPSIS) de Bouge et le cours de Céramique de l’Académie des Beaux-Arts de Namur ont mis en place pour leurs élèves l’expérience d’après-midis d’ateliers groupés.

A l’invitation du Musée de la céramique d’Andenne d’exposer en période de carnaval, le fil conducteur est la fin de l’hiver, l’éveil de la terre.

Les professeurs–artistes ont pensé des exercices ludiques, avec une approche évolutive, sensible au vécu au fil des mois. Les processus créatifs ont été accessibles aux adolescents, adultes, élèves et professeurs, côte à côte, pour faciliter les contacts, les liens, et amener à une réflexion poétique commune.

Touchés par les émotions, toucher la matière, sentir son éclatement, ressentir la couleur, les gestes du corps, vibrer à l’argile, l’empreinte, le tracé, la toile, le mouvement, les pigments, la lumière, le rythme graphique, le tressage …

Nous vous invitons maintenant à venir découvrir nos réalisations !

Informations pratiques
Dossier de presse

Regards jeunes. Ed.2015. Peu d’eau et d’argile.

Expo « Regards jeunes. Ed.2015. Peu d’eau et d’argile. » , du 22 mai au 15 novembre 2015 @ Musée de la céramique d’Andenne

cartel escuela finalb

Pour sa deuxième édition, le projet « Regards Jeunes » accueille l’école de Peu d’Eau. A l’aide de phylactères écrits, dessinés ou modelés, ses élèves vous révèleront –une partie- du dialogue qu’ils ont entretenu avec les objets de leur choix, au sein des collections du Musée. Statuettes, théières, tasses et soucoupes prennent ainsi vie sous leur regard créatif. Et ce ne sont pas les histoires à raconter qui leur manquent !

Épuisement chez les LGBT

L’épuisement moral est un état qui survient après l’isolement, la honte et la stigmatisation, conséquences du rejet, des insultes, de la pression sociale, de la peur de décevoir, du discrédit de l’homosexualité, de l’incitation à la honte,… Il arrive souvent lors du coming-out. Cette période peut être particulièrement anxiogène et elle trouve généralement ses réponses dans le changement. Il peut donc être déstabilisant et entraîner une sérieuse remise en question personnelle. Comme les repères peuvent devenir flous, il peut s’installer chez la personne une certaine insécurité identitaire. Cette recherche de soi n’est pas étrangère à certaines formes de dépressions.

« Épuisement », Cédric Piechowski, publié dans « Le suicide chez les LGBT », Les Carnets de Tels Quels, n°1, pp.36-37. Lire l’article / Table des matières

Des homophobies ?

Tels Quels Jeunes s’est récemment associées à la Maison Arc-en-Ciel de Bruxelles et à l’organisation de jeunesse indonésienne Pelangi Perempuan pour traduire en français et en néerlandais, imprimer et diffuser une bande dessinée expliquant aux jeunes les principes de Yogyakarta. En cours de projet, il nous a été demandé par les pouvoirs subsidiants si la bande dessinée avait été adaptée à la situation belge. Le contexte est en effet différent. La Belgique est un état laïque avec des lois pour lutter contre l’homophobie. L’Indonésie est l’état laïque avec la plus forte proportion de musulmans au monde et le pays n’a pas de lois pour défendre ses minorités sexuelles. Cependant, nous établissons le même constat au quotidien. Les mécanismes qui mènent à discriminer les homosexuel-les sont identiques partout et reposent sur les bases du sexisme, c’est-à-dire de la croyance d’une hiérarchie genrée et d’un ordre social exclusif. Nos animations dans les écoles nous confrontent trop régulièrement à cette vision sociale…

« Des homophobies », Cédric Piechowski, publié dans « Le suicide chez les LGBT », Les Carnets de Tels Quels, n°1, pp.34-35. Lire l’article / Table des matières

Coming-Out et société

Le Coming-Out est souvent perçu comme une simple revendication mais il s’agit plutôt d’un processus de prise de conscience de soi et de construction identitaitre. Nous pourrions résumer ses grandes étapes en 3 temps : l’intuition d’être attiré par le même sexe ou les deux ; la prise de conscience rationnelle (mettre des mots) sur qui on est, pour soi : la révélation de ses attirances auprès de l’entourage social.

« Coming-Out et société », Cédric Piechowski, publié dans « Le suicide chez les LGBT », Les Carnets de Tels Quels, n°1, pp.24-25. Lire l’article / Table des matières