Samra HABIB | Just me & Allah

Expo « Samra HABIB | Just me & Allah », 10 mai > 14 mai 2016 @ Daarkom

13119981_828189950648528_2805607656920659777_o

FR//
Mardi 10 mai 2016

Vernissage en présence de l’artiste (sur inscription voir ci-dessous)

Une perle de l’artiste photographe Samra Habib que nous vous faisons découvrir pour cette édition 2016 du Pride Festival. Elle a parcouru le monde pour photographier et recueillir les témoignages de musulman-es gays, bisexuel-les, lesbiennes et transgenres.
Cette exposition illustre toute la diversité et la complexité d’identités multiples, qui s’entrechoquent, s’épousent et s’imposent avec force à travers ces personnes qui ont un point commun, celui de leur spiritualité. Face au regard de l’artiste ils et elles sont seuls face à Dieu et racontent comment leur sexualité et identité de genre se concilie avec leur foi.

——————————
Cette exposition sera visible du 10/05 au 14/05 à la Maison des Cultures Maroco-Flamande : Daarkom.
Attention, vernissage sur inscription uniquement:
http://rainbowhouse.be/actualites/justmeandgod/
Organisation: Merhaba, RainbowHouse Brussels, huisvandeMens Brussel, Daarkom vzw
——————————-

NL//
Vernissage in aanwezigheid van de kunstenaar

Een parel van de kunstenares en fotografe Samra Habib, die we u laten ontdekken op de editie 2016 van het PrideFestival. Ze reisde de wereld rond om portretten en getuigenissen te verzamelen van homoseksuele, lesbische, biseksuele en transgender moslims… De tentoonstelling schetst de diversiteit encomplexiteit van identiteiten, die met elkaar botsen, samensmelten, of zich krachtig doorzetten,… mensen die één ding met elkaar gemeen hebben, namelijk hun spiritualiteit. Geconfronteerd met de blik van de kunstenares, staan ze alleen voor God en laten ze zien hoe zij er in slagen om hun geloof met hun geaardheid te verzoenen.

——————————
De tentoonstelling is te bezoeken van 10 tot 14 mei in Het Vlaams-Marokkaans Culturenhuis in Brussel
Opgelet, vernissage enkel bij inschrijving:
http://rainbowhouse.be/actualites/justmeandgod/
Organisatie: Merhaba, RainbowHouse Brussels, huisvandeMens Brussel, Daarkom vzw
——————————

Articles liés
Just Me and Allah : A Queer Muslim Photo Project

 

Quentin HOUDAS | Queer

Expo « Quentin Houdas | Queer », 30 avril > 30 juin 2016 @ Rainbowhouse

Houdas

Sa 30 avril 2016 :

20:00 – Vernissage en présence de l’artiste Quentin Houdas
22:00 – Pullet Rocks : concert de SANS GENE
Catering: Rainbow Free Hand

FR//
Il parait que le sexe biologique détermine l’identité de l’individu et que rien d’autre, tout au long de sa vie et de ses expériences, ne pourra l’y soustraire.
Il parait que les hommes et les femmes se complètent, qu’ils ne peuvent être totalement égaux car la nature l’a ainsi voulu. Il parait que la norme est hétérosexuelle car partagée par le plus grand monde, il parait même que l’homosexualité est inexistante sous certaines latitudes.
Il parait toutes sortes de choses, que le monde fut créé en sept jours, que la Terre est plate et que le ciel va peut-être nous tomber sur la tête.
Il parait que tout cela est indiscutable, évident et immuable.
Une série queer qui souffle un vent doux de fierté sur les identités multiples. À ne pas manquer !

L’évènement se poursuivra avec une Pullet Rocks Party, dont le nom n’est plus à faire ! Le groupe allemand SANS GENE viendra mettre le feu sur la scène de la Rainbow House avec un punk rock bien engagé !

L’agenda du PrideFestival sur www.rainbowhouse.be

————–

NL//

Naar het schijnt is de biologische sekse bepalend voor de identiteit van een individu en kan niets anders, gedurende zijn levensloop en ervaringen, hem hieraan onttrekken.
Naar het schijnt vullen mannen en vrouwen elkaar aan, kunnen ze niet helemaal gelijk zijn omdat de natuur dat zo gewild heeft.
Naar het schijnt is heteroseksualiteit de norm, want gedeeld door de meesten mensen, en naar het schijnt bestaat homoseksualiteit zelfs niet onder bepaalde breedtegraden.
Naar het schijnt is de wereld geschapen in zeven dagen, is de aarde plat en gaat de hemel misschien wel op ons hoofd vallen.
Naar het schijnt is dit alles onbetwistbaar is, overduidelijk, en onveranderlijk.
Een queer reeks die een zachte fiere wind blaast over de meervoudige identiteiten. Niet te missen!

Na de vernissage Ontdek de Pullet Rocks Party !

Het PrideFestival agenda op www.rainbowhouse.be

Rainbowhouse
Rue Marché au Charbon, 42
Brussels, 1000 – Belgium

Ioana TAMAS | Who I am ?

Expo, Ioana TAMAS – « Who I am ? », 12 > 21 novembre 2015 @ Pink Screens

87ca74b00115c33a4f17a7446436dac8

Ioana Tamas est Roumaine et réalise ses céramiques à Eindhoven. De son œuvre, conceptuelle et figurative, Ioana écrit qu’elle est une recherche au sein de l’esprit et du corps humain. « Who am I ? » propose des portraits qui sèment le doute quant à l’identité de genre en tant qu’image, qui proviendrait donc d’une réflexion intérieure.

www.facebook.com/IoanaTamasCeramics

Jonas MOLINA | Les Bâtards de la Société

Expo, Jonathan Molina – « Les Bâtards de la Société », 4 septembre > 1er novembre 2015 @ Rainbowhouse (Brussels)

Jonathan Molina Baiser

Poème : Le Métis

Mon sang est chaud, obscur et aigre,
même les grosses mouches ne le supportent pas.
Celui-ci porte la méchanceté des deux races
qui, unies par un pêché, courent dans mes veines,
comme un symbole de perfection.
J’appartiens aux impurs, aux rebelles, aux maudits.
Je suis désiré en secret
par les faibles, par les malheureux, par les solitaires.
Puni pour mon origine, ma condamnation est d’accepter
que ceux-ci ne seront jamais dignes de la beauté de mon corps.

Rainbowhouse Asbl
42 rue du Marché au Charbon,
1000 Bruxelles

Jonathan Molina / Les bâtards de la société

Expo, Jonathan Molina – « Les bâtards de la société« , 16 janvier > 13 mars 2015*

Vernissage @Maison Arc-en-Ciel de Liège – Vendredi 16 janvier, 19h

Venez nombreux !

Jonathan-Molina-1

http://www.alliage.be/agenda.html#molina

Les races ont toujours été une marque de l’existence humaine, donnant à l’homme une identité et lui faisant perdre la notion de l’égalité. Mais que se passe-t-il lorsque deux personnes de races différentes se mélangent et que suite au fruit de cet acte vient au monde un fils qui n’appartient plus à 100 % à aucune de ses ascendances ? Cette exposition cherche un espace dans lequel on pourrait expliquer ce que signifie l’existence de tous ces bâtards de la société.

L’exposition est accessible les lundis et mercredis de 13 à 17h, les 1ers, 2es et 3es vendredis du mois de 19 à 22h ou sur rendez-vous jusqu’au 13 mars 2015. Entrée libre.

Action militante et interculturalité

Image1

Mise au Vert des CHEFFs Asbl – Modave

Animateur-conférencier, «Organisation de jeunesse, action militante et interculturalité » (19 juillet 2014),

Thème : faire entrer les outils interculturels dans l’approche militante des CHEFFs Asbl et répondre ensemble à la question « Comment aborder des publics non habituels de l’Asbl tout en parlant de façon dépassionnée de sujets potentiellement sensibles sur les questions de genre et d’orientation sexuelle? »

Le Sorcier d’Hiva Oa de Gauguin au regard des notions de genre

Gender Experimental Café #3, Cupper Café – Liège

Un projet de la SPACE et du MADmusée avec la complicité d’Emmanuel d’Autreppe.

Dans le cadre de la préparation d’une exposition d’art visuel en octobre 2014 lors du Festival Contre/Bandes.

Pendant trois soirées au Cupper Café, différents intervenants (artistes, chercheurs, opérateurs culturels…) présentent leur point de vue sur le thème du genre en laissant au public l’occasion de se mêler au débat, de réagir et de nourrir le propos. Des traces évolutives de ces soirées occuperont le café jusqu’au 15 juin.

Ces rencontres serviront de ferment à la réflexion qui mènera à une exposition sous commissariat commun au mois d’octobre.

Paul Gauguin, "Le sorcier d'Hiva Oa", 1902, Musée des Beaux-Arts (BAL), Liège

Paul Gauguin, « Le sorcier d’Hiva Oa », 1902, Musée des Beaux-Arts (BAL), Liège

——-

PROGRAMME DE LA SOIREE DU 11/6 :

– présentation de son travail photographique par Eric Tcheou et introduction par Emmanuel d’Autreppe

http://erictcheou.com/

– analyse du Sorcier d’Hiva Oa de Gauguin, chef-d’oeuvre du BAL par Cédric Piechowski, conservateur du musée de la céramique d’Andenne, spécialiste de la place du genre dans l’art

 ——-

Les oeuvres de Sophie Langohr et Roger Angeli exposées à partir du 7 mai restent visibles jusqu’au 11/6.

Merci à Jo Cupper de nous faire confiance en nous laissant expérimenter dans et sur les murs du Cupper Café.